La communication interrogée par les jeunes chercheurs

La communication interrogée par les jeunes chercheurs

Titre : La communication interrogée par les jeunes chercheurs – Actes des journées doctorales du LARLANCO – Édition 2015

 

Auteur : Sous la direction de Farid TOUMI et Abderrahmane AMSIDDER

Date de publication : 2016

Éditeur : Université Ibn Zohr – Agadir

Cette première édition des journées doctorales, organisé conjointement par le laboratoire de recherche en langues et communication, LARLANCO et l’Association Marocaine des Sciences de l’information et de la communication, L’AMSIC est un événement majeur dans le sens où elle a offert aux jeunes chercheurs un espace d’échange et une opportunité de présenter leur travaux devant un parterre de chercheurs avertis.

En effet, ces journées doctorales ont permis de favoriser les échanges et les débats entre chercheurs confirmés issus de disciplines diverses et variées allant des sciences de l’information et de la communication à la sociologie ou encore l’économie-gestion. Cette quête permanente « d’échange et de débat » a jalonné l’organisation, le déroulement et l’aboutissement de ces journées placées sous le signe de la Transmission et de la pérennité du savoir ; l’objectif étant d’amener les chercheurs juniors à assurer la relève et à valoriser leurs recherches.

Durant ces trois journées, l’ensemble des travaux se sont centrés sur les aspects épistémologiques et méthodologiques, notamment :

– La problématisation des objets de recherche

– La formulation des hypothèses et de la méthodologie

– La confirmation ou remise en cause des postures épistémologiques.

– La confrontation des démarches empiriques envisagées.

Parallèlement aux ateliers doctoraux, une série de conférences plénières ont été animées par des chercheurs confirmés : Anne Marie Laulan (CNRS), Christian Lemoënne (Université Européenne de Bretagne), Fathallah Daghmi (Université de Poitier), Alain Kiyindou (Chaire UNESCO, Université Bordeaux3), Sidonie Gallot (Université de Montpelier) et Farid Toumi (Université Ibn Zohr, président de l’AMSIC).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *